L’orientation

Chacun nourrit des rêves, des souhaits ou aspirations. Cependant, il faut ensuite les confronter aux résultats scolaires, à la situation familiale et personnelle, à la réalité du monde professionnel.

Les rêves se transforment alors progressivement en parcours d’orientation et de formation, et la volonté de réussir ces derniers va inciter chacun à prendre telle ou telle direction. Ce cheminement continu et progressif est développé dans le cadre du Parcours Avenir, au collège, puis au lycée et enfin vers l’enseignement supérieur.

En Polynésie, à la fin des classes de 6ème, 3ème et 2nde, les élèves, guidés par leur famille, sont invités à indiquer dans quelle classe ils souhaitent poursuivre leur formation. Ce sont les paliers d’orientation où l’élève précise ses choix ou demandes d’orientation.

La procédure d’orientation comprend une phase provisoire, au second trimestre puis la phase définitive au troisième trimestre. Le dossier d’orientation assure une communication avisée entre l’élève, sa famille et l’équipe éducative et permet l’expression des demandes des familles.

A chacun des paliers d’orientation, le chef d’établissement, en s’appuyant sur les propositions émises par l’équipe pédagogique au vu du bilan de chaque élève, prononce une décision d’orientation qui confirme ou non la demande d’orientation formulée par l’élève et sa famille.

Pour permettre aux élèves de faire des choix éclairés, des forums sont organisés. Ce sont des occasions uniques de rencontrer des professionnels, de découvrir les organismes de formation, d’échanger avec d’autres élèves.

Les proviseurs de lycée organisent aussi des Journées Portes Ouvertes (JPO), et les collégiens peuvent continuer sur place de compléter et affiner leur information. Avec l’accord des chefs d’établissements, des mini stages, des journées d’immersion peuvent enfin être organisées afin de conforter et prolonger ces temps de visite.