- Ministère de l'éducation, de la modernisation de l’administration, en charge du numérique (MEA)
  • « Génération 2024 » Eduscol
  • « Génération 2024 » MonVr
  • Dispositif « Génération 2024 »
  • « Génération 2024 » DGEE
  • Programmes C2/C3 adaptés PF
  • Je me protège et je protège les miens
  • No te pāruru ia tātou
  • Protégeons-nous – Pāruru i te fenua

Derniers communiqués

Trier par :

9 avril – Déclaration du Haut-Commissaire de la République – COVID-19 Publié le 9 avril 2020

Extrait de la déclaration du Haut-commissaire de la République du 09 avril 2020 :

« Chers Polynésiens,

Trois semaines après la mise en œuvre du confinement général et quinze jours après l’instauration du couvre-feu, je souhaite, avec le Président FRITCH, m’adresser à vous pour fixer le cap pour les prochaines semaines puis que l’échéance des précédentes mesures fixée au 15 avril approche.

La situation continue à se dégrader partout dans le monde, que ce soit en Europe et aux Etats-Unis, et l’épidémie continue à se propager dans des proportions alarmantes.

En Polynésie française, nous avons à ce jour 51 cas confirmés.

A ce stade, il s’agit d’une progression lente mais régulière qui doit nous inviter à une vigilance absolue et à poursuivre le combat dans la durée.

Très tôt, nous avons décidé, de prendre des mesures fortes pour tenter de freiner cette épidémie qui était déjà à nos portes.

Ces mesures ont eu pour objectifs :

  • de protéger le fenua de toute importation de nouveaux cas par l’arrêt des croisières et la fermeture progressive des vols internationaux ;
  • de protéger les îles d’une diffusion du virus en limitant strictement les déplacements inter-îles ;
  • de protéger nos enfants en fermant les écoles.

La mesure la plus forte consiste en un confinement général et un couvre-feu sur l’ensemble du territoire de la Polynésie française.

Ce dispositif est plus que jamais nécessaire pour ralentir la vague épidémique. Les retours d’expérience dans le monde nous le démontrent chaque jour.

En effet, les statistiques sont implacables : en l’absence de confinement une personne va contaminer en moyenne trois personnes !

Ces mesures ont été globalement bien suivies et les forces de sécurité, policiers, gendarmes, muto’i,  dont je tiens à saluer l’action, y veillent en permanence.

Déjà plus de 50 000 contrôles ont été effectués sur tout le territoire et ont donné lieu à un nombre conséquent de verbalisations.

Mais je le rappelle, ce n’est pas la peur du gendarme et du policier qui doit nous motiver mais ce qui doit nous guider collectivement c’est la protection de nos proches, et cela passe par une acceptation et une adhésion à ces mesures.

Et je tiens d’ailleurs à remercier les Polynésiens qui majoritairement suivent ces mesures, à l’exception de quelques personnes.

Bien sûr, je sais que c’est difficile. Je sais que le confinement et le couvre-feu qui ont été décidés sont des contraintes fortes pour tout le monde. Mais cette rigueur doit se poursuivre car c’est le moyen le plus efficace pour nous protéger du virus.

J’ai donc décidé en concertation avec le Président du Pays de prolonger le confinement général et le couvre-feu jusqu’au 29 avril.

Je confirme également qu’à ce stade, il n’est pas envisagé de rétablir la circulation aérienne et maritime pour les passagers entre les îles.

[…]

Retrouvez la suite de la déclaration du Haut-commissaire sur le site internet du Haut-commissariat : Voir ici 606 vues

Vue 13 fois
Conseil des ministres du mercredi 8 avril 2020 Publié le 8 avril 2020

Extrait du compte-rendu du Conseil des ministres – Mercredi 8 avril 2020

« Suspension de l’obligation de demande de renouvellement des droits aux prestations aux enfants et adultes handicapés pendant l’épidémie du virus COVID-19

Le Conseil des ministres a adopté un arrêté permettant d’assurer la continuité des prestations servies aux personnes handicapées.

Les allocations servies aux parents d’enfants handicapés et les allocataires adultes sont dispensés, le temps de la crise sanitaire liée au virus COVID-19, d’effectuer les démarches administratives nécessaires pour demander le renouvellement tous les cinq ans de leurs prestations.

(suite…)

Vue 20 fois
Adaptation des modalités de passage des examens nationaux de BTS et DCG session 2020 Publié le

Afin de tenir compte de l’état d’urgence sanitaire et de garantir la sécurité des personnels et des étudiants, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, ont arrêté de nouvelles modalités de passage des examens nationaux pour la session 2020 des diplômes de BTS et DCG.

  • BTS : les épreuves terminales sont annulées et l’ensemble des épreuves du BTS seront validées à partir des notes du livret scolaire. Pour les candidats dont les modalités de scolarisation ne se traduisent pas par la délivrance d’un livret scolaire ou de formation, la session est reportée au mois de septembre : ils passeront les épreuves auxquelles ils étaient normalement inscrits pour la session de juin.
  • DCG : il a été décidé du report des épreuves en juillet. Un arrêté sera prochainement publié actant ces changements de date.

Document sur www.education.gouv.fr : Voir ici 63 vues

Vue 43 fois
Continuité pédagogique à partir du 06 avril 2020 Publié le 6 avril 2020

Ressources numériques pour le premier degré

Afin d’entretenir la posture d’apprenant de chaque élève et de maintenir le lien entre lui, sa famille et l’école, plusieurs ressources sont mises à disposition des enseignants. Les solutions numériques constituent aussi, comme les cahiers d’entraînement ou d’activités et les émissions éducatives télévisuelles, des moyens à disposition des équipes pédagogiques pour mener à bien leurs missions d’accompagnement des élèves et des familles. Notamment si les conditions techniques sont réunies pour cela : ordinateur (portable ou tablette), imprimante, connexion suffisante et stable, etc.

(suite…)

Vue 595 fois
Continuité pédagogique à partir du 06 avril 2020   Publié le 5 avril 2020

1 – Des émissions à la télé pour apprendre

Voici le programme des différentes chaînes accessibles au fenua.

Parents, choisissez une ou deux émissions en fonction de l’âge de votre enfant et regardez-le ensemble si vous pouvez. A la fin d’une émission, posez-lui quelques questions pour savoir ce qu’il a appris. Un jour, une émission, c’est largement suffisant !

(suite…)

Vue 132 fois