Opéra Théâtre « Les enfants du Levant »

Le conservatoire artistique de la Polynésie française (CAPF) et la Maison de la culture (TFTN) proposent aux familles, aux mélomanes et au public un grand spectacle, les « Enfants du Levant ». Ce spectacle, réalisé d’après un opéra dont la musique a été composée par Isabelle Aboulker, est mis en scène à Tahiti par Christine Bennett, entourée de Guillaume Dor (direction musicale), Stéphane Lecoutre (chœur des enfants du CAPF) et Marie-Odile Dantin (costumes).

L’histoire est d’autant plus étonnante et prenante qu’elle est tirée de faits véridiques. Sous Napoléon III, des enfants des rues (enfants abandonnés, petits voleurs) sont raflés par la Police dans les grandes villes et à Paris. Ils traversent, sous escorte et dans des conditions difficiles, la France pour arriver à Toulon. Face à cette ville se trouvent les îles du Levant, où ils formeront la première colonie pénitentiaire, le premier bagne pour enfants.

Poussés à bout par une kyrielle de personnages mauvais et hauts en couleur (garde chiourme, directeur, etc…), ces enfants « du Levant » se révolteront face à la misère et à l’injustice. Ils se battront pour retrouver leur liberté.

Cette véritable saga, très émouvante, a été racontée par Claude Brasseur d’après un texte de Christian Eymery. Aujourd’hui, sur l’île devenue base militaire, une stèle rappelle leur histoire.

L’Opéra-Théatre « Les enfants du Levant » met en scène plusieurs classes du CAPF : les élèves de la classe d’Arts dramatiques, les élèves du département des arts classiques (musique) et les élèves du chœur des enfants de l’établissement. Adressé au grand public, aux familles et aux scolaires ce spectacle sera donné le samedi 16 mai 2015 sur la scène du grand théâtre de TFTN, co producteur et partenaire du CAPF.

Les ventes des billets pour le spectacle ont débuté ce mercredi 29 avril aux guichets de la Maison de la culture. Le tarif, unique, est fixé à 1500 XPF.

Le dossier d’accompagnement est disponible au téléchargement :

directement

En savoir plus...
Vue 565 fois